Fake news, publics et journalisme

Fake news, publics et journalisme est un projet de recherche suisse d’une durée de quinze mois.

Création

2020

Pays

Suisse

Retrouvez Fake news, publics et journalisme sur
Fake news, publics et journalisme a pour mission(s)

Projet de recherche

Ce projet vise à fournir une connaissance approfondie des modes d’exposition et des mécanismes d’attribution de crédibilité aux informations et aux fake news par les jeunes publics et les manières dont les médias peuvent s’y adapter.

Vision

Cette recherche entend faire progresser les pratiques journalistiques concernant l’identification des facteurs de risque dans la production et la diffusion d’une information sur différents formats anciens et nouveaux et fournir un éclairage sur des manières renouvelées de penser la production d’information pour les jeunes publics. 

Elle s’articule autour de trois axes principaux :

– Journalisme : Les préconisations développées dans le cadre de cette recherche pourront être reprises par Le Temps (média partenaire) et les médias membres de l’IMI.

– Fake News : Qu’en est-il des publics jeunes en Suisse romande : Quels critères de jugements appliquent-ils à aux fake news ? Qu’est-ce qui les portent à les ignorer ou au contraire à les consulter, voire à les partager en signe de soutien ?

– Innovation : Cette recherche se situe au croisement des études en journalisme et de la sociologie de la communication et tient compte des pratiques journalistiques en situation.

Mission

Cette recherche est pilotée par Mme Pignard-Cheynel (AJM / UniNE) et M. Sébastien Salerno (Medi@lab, UniGE), assistés par M. Vincent Carlino et M. Yann Rieder. Le quotidien de référence Le Temps est partenaire de la recherche. Le projet est financé par l’IMI, ou Initiative for Media Innovation.

Humain

Deux chercheurs pilotent le projet.

Source : site web de l’initiative

Vous aussi, inscrivez votre initiative!

Rejoindre les membres de l'ODIL, c'est l'opportunité de prendre connaissance des autres initiatives de vérification et pourquoi pas de nouer de nouveaux liens !

En savoir plus